Vous avez un projet pour votre entreprise ?

Prenons contact

Contactez nous

Nous vous rappelons dans les 24h.

Et si on cultivait cette… fierté du travail bien fait!

 

Lundi dernier, premier contact avec un intervenant leader de l’équipement de la maison, malmené par la faible demande du secteur.
Un proche du dirigeant m’avait précisé qu’une action de motivation d’envergure était nécessaire pour fouetter les énergies.
Le premier échange se passe au téléphone avec un membre influent du CODIR. Celui-ci, m’annonce, sur le ton du chirurgien des urgences, que compte tenu des circonstances, il serait malséant de faire appel à un partenaire extérieur pour concevoir une action de motivation. Fin de l’entretien.
Quel bel amalgame et quelle croyance !
« Laissez nous vivre notre deuil tranquille. Laissez le Titanic couler sur la musique de son orchestre. »

Au-delà du repli sur soi généré par le stress, l’anecdote est symptomatique.

Ce qui vient polluer le raisonnement c’est la connotation péjorative du mot motivation avec ses accents de voyage bling bling pour vendeur performant des années Tapie…

Et si… Et si au lieu de motivation on disait engagement. Et si au lieu d’associer uniquement motivation avec envie,  on parlait aussi de construire la confiance et de donner le goût de l’initiative et des responsabilités.
Et si tout simplement, on s’attelait à redonner du sens au travail quotidien, et à révéler l’importance et le plaisir d’un client satisfait qu’il soit interne ou externe.
Et si on redonnait sens au groupe et à la réussite collective pour favoriser la performance et lui redonner toute sa signification.

Nous sommes frappés à quel point chaque action de formation est l’occasion de rappeler et de ré-ancrer chez les participants la valeur du degré d’exigence qu’ils apportent à leur travail quotidien.

Attachons-nous aux choses simples, préparons l’avenir avec les hommes clés et redonnons le goût du sourire à nos équipes.
Comme le disait une Directrice commerciale à l’issue d’une journée sur le coaching de ses managers : « Dans le fond ce dont nous avons le plus besoin, c’est d’occasions informelles pour retrouver le goût de fêter les succès. »
Nourrissons cette culture des « petites victoires » !…il y a plus à tirer d’un management qui met en avant les réussites, que d’un discours de Cassandre qui se complet à parler des trains qui n’arrivent pas à l’heure.

Concrètement que faut-il faire ? Comment réussir cette transformation ?

Pour la première étape, gardons en tête que lorsqu’on balaye un escalier, on commence toujours par le haut.
2 questions à se poser au sein du Comité de Direction :

  1. Quelle évaluation sincère faisons-nous de la fierté de nos collaborateurs à venir travailler ?
  2. Comment parlent-ils de leur métier et de leur entreprise quand ils sont à l’extérieur ?


Si le tour de table fait ressortir plus de 2/3 des collaborateurs en positif alors, bravo !
Si la photo ressort globalement négative, il est urgent d’agir !

Oui, mais faire quoi ?

Comme toujours, commençons par le Comité de Direction. La priorité est de valider que chacun de ses membres partage un même but commun pour l’entreprise et qu’individuellement il reflète une grande satisfaction dans son travail.
La deuxième étape est de déployer l’approche auprès des managers de proximité et de travailler avec eux les leviers qui vont donner du sens au travail de leurs équipes.
Une approche complémentaire très porteuse est de se poser la question des indicateurs qualitatifs aptes à renforcer la fierté du travail bien fait et à permettre un pilotage du niveau d’engagement de ses équipes.

Une fois ce travail réalisé, il reste à sélectionner les actions de renforcement des compétences les plus efficaces pour renforcer l’engagement. La palette est large : tutorat par un collègue senior, accompagnement par le manager, training collectif, formation par une autre entité de l’entreprise ou appel à des compétences extérieures.

Gardons à l’esprit que seuls 40% des français se déclarent « souvent heureux au travail ». A nous de convertir les 60% restant, c’est à tout point de vue, un excellent investissement générateur de résultat et de profit.
C’est un travail dont nous serons tous fiers !

Benoît Siaud

TOP
frenchGermanEnglish